HISTOIRE TITRE: Fanfan, Miss infirmière 
Menu

Fanfan, Miss infirmière


CLIQUEZ ICI POUR VOIR DES PHOTOS ET DES VIDÉOS DE PAYS SPÉCIFIQUES
language
WORLDWIDE COUNTRY
Avatar Author

Fanfan, Miss infirmière

by Euphrasia
Vu: 114 fois Commentaires 1 Date: 07-06-2021 Langue : Language

Prélude

20 heures 30, Liliane que tout le monde appelle Fanfan depuis ses études d’infirmière se dépêche de se préparer pour aller travailler à l’hôpital régional ou elle assure la permanence de nuit pendant 15 jours. Elle vient de franchir le cap des 50 ans et elle prend un peu plus de temps à se maquiller pour effacer les petites marques désagréables qui apparaissent avec l’âge et il est loin le temps où elle a été élue « Miss infirmière » pour ses compétences et sa beauté. Elle a pris quelques kilos depuis son mariage avec Alberto, 54 ans, cheveux bruns, italien de naissance, qui lui a fait 3 beaux enfants lui laissant une très forte poitrine et un cul un peu trop gros pour elle, mais qui plait beaucoup à ses collègues masculins.
Gaëlle, l’ainée de 26 ans célibataire, belle blonde avec une forte poitrine comme sa mère, vit la semaine dans un petit studio en ville.
Bruno, 25 ans, bel homme de 1m84, 72kg, sportif, cheveux courts et bouclés, vit encore avec ses parents tout comme la benjamine Florence, 19 ans, aussi blonde que sa sœur mais avec des cheveux longs et un corps de déesse.
En partant en coup de vent comme d’habitude, elle donne un rapide baiser à sa fille et une tape amicale sur les fesses de Al, son mari, qui se plaint de dormir seul.
Je m’occuperais de toi demain matin.
Ouai ! Des promesses, toujours des promesses. Répondil.
Depuis leur mariage ils ont une vie sexuelle encore active, et depuis quelques années pour raviver leur libido vieillissante, ils sont devenus libertins et se permettent quelques coups de canifs dans leur contrat de mariage en participant à des soirées très coquines.
Arrivée dans son service elle enfile une blouse légère, assez courte, ne gardant en dessous que son soutiengorge pour maintenir sa grosse poitrine, son slip et son porte jarretelle car elle met toujours des bas comme dans sa jeunesse. Elle trouve que c’est nettement plus sexy que ces affreux collants.

Vers 23 heures elle fait une ronde pour s’assurer que tout va bien, appréciant les regards grivois de certains patients lorsqu’elle vient près d’eux pour s’assurer qu’ils n’ont besoins de rien et qu’elle se penche un peu vers eux, avec le haut de sa blouse assez décolletée
Puis elle va dans la chambre où se trouve David, le fils de sa voisine Muriel, qui vient d’avoir une intervention chirurgicale de la cheville et qui s’inquiète des suites car il joue au foot.
Il regarde la télé et Fanfan discute avec lui un instant. Elle le trouve un peu fiévreux avec un peu de transpiration sur son front et sa poitrine dénudée. Pour le rafraichir, elle va prendre un gant et une cuvette d’eau fraiche, qu’elle pose sur la table à côté du lit.
David, ses yeux plongés dans son décolleté, lui pose brusquement une question surprenante.
Fanfan… c’est vrai que tu portes des bas sous ta blouse ?
David ! Pourquoi tu me demandes ça ?
Ben… j’ai entendu deux docteurs qui faisaient un pari entre eux.
Sur une folle impulsion, Fanfan met son pied sur l’armature du lit et soulève le bas de sa blouse pour montrer la partie supérieure de son bas. Si elle pense que ses cuisses sont un peu grasses, les grands yeux écarquillés de David lui démontrent le contraire.
C’est beau… Mais c’est réglementaire dans un hôpital ?
Pas vraiment David, mais ça donne le moral à certains patients. Je vois d’ailleurs que pour toi aussi ça marche !
Ditelle en voyant une belle érection sous le drap qui recouvre David.
Même avec les vieilles infirmières.
Vous n’êtes pas vieille et vous êtes belle.
Répond David en cachant son érection de ses deux mains.
Fanfan qui trouve David mignon comme tout, à envie de s’amuser un peu. Elle déboutonne sa blouse tout en lui disant.
Ça ne te gêne pas si je déboutonne ma blouse pour ne pas la tacher ?
David fait « non » en hochant sa tète et Fanfan défait les boutons de sa blouse sous le regard émerveillé du jeune homme.
Son soutien gorge blanc retient difficilement ses magnifiques gros seins qui débordent pardessus et son porte jarretelle, plaqué sur ses hanches accentue la courbe de son cul, gros mais encore bien ferme.
David en a le souffle coupé et lorsque Fanfan frotte sa poitrine en repoussant ses seins, il ne peut plus cacher l’énorme érection de son sexe.
En passant son gant sur le ventre de David, Fanfan repousse le drap qui couvre son sexe et elle peut admirer une belle bite en pleine bandaison.
Elle n’est pas exceptionnelle mais elle fait surement plus 15 cm de long, avec une belle forme et surement très dure.
Fanfan ne pense plus que c’est le fils de sa voisine qu’elle a vu grandir et excitée par cette belle queue, elle murmure.
David, si tu veux me toucher… tu peux. D’autres patients essaieraient bien s’ils étaient à ta place…

AJOUTéS 1 COMMENTAIRES: